La réponse courte est simple : en tenant compte de VOTRE contexte. Ce que pense l'auteur d'un comparatif ou tel influencer en ligne importe peu. Il parle depuis son clocher d'où il défend des intérêts qu'il n'expose pas forcément clairement. Alors que vous, vous connaissez parfaitement votre contexte.

Vous êtes en reconversion pour devenir développeuse / développeur

Lancez votre site d'emploi préféré et tapez une recherche sur la zone géographique où vous souhaitez trouver votre poste de programmeur. Il n'est pas intéressant de monter en compétences sur une techno demandée presque exclusivement en Ile-de-France si vous voulez travailler à Bordeaux. Si votre priorité est de trouver un emploi, c'est le marché de l'emploi qui doit vous servir de boussole.

Si vous pouvez raisonner en stack dans votre région, c'est encore mieux : y a-t-il beaucoup de demandes sur Vue et Laravel ? Ou sur React et Node ? Ou encore sur Angular et ASP.NET ? Vous savez sur quoi monter en compétences. Quand des techno sont très proches en termes de demande, tranchez on fonction de votre préférence ou du choix de formations sur telle ou telle techno.

Ne vous arrêtez pas sur les articles qui déclarent que la techno X ou Y est morte : si c'était le cas, l'article n'existerait même pas. Cela fait 5 ans que je vois passer des articles qui annoncent que PHP n'en a plus pour longtemps. La demande pour Laravel et Symfony est très importante dans certaines régions. Si vous avez déjà une préférence, par exemple pour Node plutôt que Laravel, choisissez Node. Mais si vous connaissez déjà PHP, il serait dommage de ne pas monter en compétences sur Laravel ou Symfony parce qu'un article a décrété que c'était du passé, alors que votre bassin d'emploi regorge d'offres de l'un ou l'autre framework soit disant moribond.

Vous voulez changer de poste

De nouveau, votre marché de l'emploi primera. Vous êtes de plus en plus souvent contacté(e) par des commerciaux qui demandent une compétence que vous n'avez pas : c'est un signe. C'est ce framework ou cette lib qui sera le prochain sur votre short list. Attention, il est fréquent que les mêmes offres soient poussées par des commerciaux de plusieurs sociétés de service. Le descriptif détaillé de la mission permet rapidement de s'en rendre compte (liste de technos similaires, y compris cette ancienne ou exotique techno).

Vous voulez prendre tout le monde de vitesse sur une techno qui commence tout juste à monter

Là c'est différent. Vous faites un pari. Vous voulez être sur la vague avant tout le monde. Qu'il s'agisse de vous positionner sur des missions freelances au tarif le plus élevé, ou d'être le premier à écrire un livre ou bien sortir un tuto sur le sujet. Ou encore qu'il s'agisse de dispenser des formations en entreprise avant les autres formateurs. Sans oublier la perspective d'être le premier à créer plugins et packages avant que la meute arrive.

Vos préférences personnelles vous aideront à choisir. Vous avez probablement déjà un ou deux langages préférés. Soyons honnêtes : il y a clairement un risque. Mais dans le pire des cas, vous aurez "perdu" 6 mois / 1 an. J'avais misé il y a onze ans sur Adobe AIR. Finalement, ça n'a pas pris en dehors de l'Ile-de-France. Sur le moment, j'ai aimé ce que j'ai appris. La pire perte de temps est de loin de lire comparatifs sur comparatifs sans jamais choisir un framework au bout du compte. On peut facilement perdre 1 heure par soir à lire ce type d'articles, alors qu'une heure par soir permet de monter en compétence sur un framework.

Et le plaisir dans tout ça

Ah, si c'est pour le plaisir, tout est permis. Il n'y a du reste plus de doute ni d'incertitude puisque vous savez déjà quel framework vous fait de l'oeil ;)

Conclusion

A moins que vous programmiez par plaisir, votre marché local est l'une des boussoles les plus fiables. Influencers et Google Trends viennent loin derrière. Il n'y a finalement que pour le cas limité ou vous spéculez sur l'avenir que la chose est plus incertaine.